L’Equipe Ribas/ Marutti vainqueur de l’Open de Remire
Vign_51801784-BC66-4FF3-9841-DA3CACE39808

L’open de Remire de surfcasting s’est déroulé dimanche 14 octobre 2018 sur la plage de l’Oasis à Remire Montjoly de 7 H à 11 H.

Ce concours a pour particularité d’être un « Open » c’est à dire qu’il est ouvert aux licenciés mais aussi aux non licenciés. 23 équipes de deux pêcheurs étaient inscrites.

 

Sous un soleil magnifique et pesant dans un ciel d’un bleu immaculé la mer aux eaux calmes semblait ressembler à un lac endormi.

 

Sur la plage, les équipes pourtant très appliquées elles aussi au fil des minutes qui s’égrenaient lentement au bord de l’eau sombraient dans une torpeur généralisée. Ou étaient donc passés les raies, les machoirans !! ?

Les pêcheurs de Guyane tentaient tout cependant en variant les distances de lancers, les appâts, les montages.

Seul le petit, tout petit, Enzo Horth, enchainait les captures de poissons ne dépassant pas la maille de 30 centimètres, hélas, pour être comptabilisés. Enzo a cependant mis une telle détermination, une telle application que l’ensemble des pêcheurs présents lors de la remise des prix l’ont félicité, comprenant que ce gamin saurait prendre un jour une revanche éclatante sur cette adversité du jour.

Au terme de ces 4 heures et pour la première fois depuis la création du club il y a 20 ans, 21 équipes sur 23 finissent capot comme on dit.

L’équipe gagnante est l’équipe Eric Ribas, Serge Marutti, positionné au piquet 1 qui totalise 3 raies de 4725, 4730, 5700 grammes, devançant l’équipe Gregory Lae, Pascal Huet second avec une raie de 5600 grammes.

Un concours très atypique au final, qui s’explique peut- être par le fait que depuis quelques mois sur les plages de Cayenne, l’envasement des côtes ne permet plus aux poissons de remonter sur le bord dans trop peu d’eau. En effet même à marée haute, la profondeur s’échelonne entre 150 cm et 200 cm maximum

De quoi se questionner sur l’opportunité du dernier rendez vous de l’année, le 10 et 11 novembre 2018 des 24 heures de Surfcasting à Remire Montjoly ou de l’éventualité d’un déplacement à Kourou.

 

Jean Marc Carassus

 

Photos Open de Rémire 2018
SEBASTIEN SCHUFT CHAMPION DE GUYANE 2018
Vign_DSCN6964
CLASSEMENT GENERAL TOUTES CATEGORIES 2018
  NOM PRENOM CATEGORIE POINTS       
1 SCHUFT Sébastien SENIOR 34
2 RIBAS Éric SENIOR 36
3 BONSET Jean-Daniel SENIOR 37
4 VIGUES Jean-Louis VETERAN 44
5 TRIME Mathis JEUNE 45
6 AMIRAULT Philippe SENIOR 46
7 TRIME Patrick SENIOR 47
8 LY KOU Guillaume SENIOR 50
9 TOURNOU Jean-Louis VETERAN 54
10 FRANCOIS Reynaldo SENIOR 56
11 MENDEZ Patrice SENIOR 59
12 COTTENCEAU Guillaume SENIOR 59
13 NICOLAS Fabien SENIOR 61
14 SIMON Sandro SENIOR 67
15 DUBOIS Guy VETERAN 68
16 SCHMID Gérard SENIOR 69
17 MENARD Damien SENIOR 70
18 FERREIRA Francisco SENIOR 70
19 LARIVE André SENIOR 72
20 ALAÏS Carlino SENIOR 72
21 LATOUR Sylvain SENIOR 79
22 BAUD Sébastien SENIOR 85
23 CESA Gilbert VETERAN 87
24 MOELJOREDJO Hurby SENIOR 89
25 REPPELIN Sylvain SENIOR 89
26 DUBOIS Dimitri SENIOR 90
27 BEAUCHARD Jérémy SENIOR 92
28 COURGEAU Eric SENIOR 99
29 LERON Lucien SENIOR 100
30 MOCHEL Sébastien SENIOR 100
31 TRIME Lois JEUNE 101
32 ERHARD Clement SENIOR 110
33 BONNEAU Clément JEUNE 119
34 MARUTTI Serge SENIOR 122
35 BRITO DA COSTA Halan SENIOR 125,5
36 BOURNAIS Damiens SENIOR 126,5
37 BONNEAU Didier VETERAN 130
38 SOUZA DA SILVA Joelina FEMME 138,5
39 BOURNAIS Elias JEUNE 145,5
40 THERMINOT Thierry VETERAN 149,5
41 FERREIRA Clara JEUNE 154
42 BERNARD Eric SENIOR 155,5
43 CARASSUS Jean-Marc SENIOR 157
44 BRUNEAU Raphaël SENIOR 161
45 HUITOREL Celine FEMME 173,5
46 SANCHEZ Juan SENIOR 176,5
47 DEGRAS Kethias FEMME 182
48 JOHN Joel SENIOR 191,5
49 JEAN-LOUIS Mario SENIOR 217,5
50 BUREAU Elie SENIOR 218
51 DELFAULT Matthieu SENIOR 234,5
 
                       PODIUM JEUNE 2018
Vign_DSCN6951
 
Jean-Louis Vigues Champion Vétéran
Vign_VETERAN
Philippe Amirault vainqueur de la 7eme Manche.
Vign_20180610_153013

Comme un clin d’oeil, la 7eme manche et dernière du Championnat de Guyane 2018 s’est déroulée sur la plage de la Pointe Liberté, dimanche 10 juin, journée de la commémoration de l’abolition de l’esclavage en Guyane.

Une façon certaine forte de symbole porté par notre club en cette journée si particulière, si chargée en malheur, de se souvenir grâce au mot le plus beau de la langue Française, le mot liberté.

 

Cette 7eme manche qui s’est déroulée sur un montant léger, ou le poisson s’est montré assez discret puisque une vingtaine de capots ont été enregistré, a consacré Philippe Amirault situé au poste 42 de la plage comme vainqueur. Une belle récompense pour Philippe  détenteur d’une belle succession de places d’honneur depuis des années, mais aussi parce que situé au poste 42  il a du effectuer une longue marche jusqu’à l’extrémité de la plage pour se voir consacrer.   

Chez les vétérans Jean Louis Vigues remporte la manche. Lui aussi conclu bien sa saison en démontrant dans sa catégorie cette année mais aussi au classement général de gros progrès.

Chez les jeunes Mathis Trime remporte une nouvelle fois sa catégorie. Sa gentillesse mais aussi sa malice se voit ainsi consacrer pour le bonheur de notre club. Il ira loin et représentera s’il se maintient à ce niveau, le renouveau des pêcheurs de Guyane.

Les dames, désignent une nouvelle fois Joselina Souza Da Silva comme la meilleure de sa catégorie.

Le détail du classement de cette manche est en ligne sur notre site.

 

Cette dernière manche, avait pour objet au final de permettre de déterminer le vainqueur du Championnat de Guyane 2018. 

Pour rappel après l’avant dernière épreuve tout était permis pour les 15 premiers du classement général tant l’addition des points places  étaient serrés.

Le classement général final sera dévoilé dans sa totalité lors de la remise des prix qui aura lieu ce Samedi à l’Hotel L’Ebene Verte à Matoury, mais aussi le Champion.  Un certain S…..S…. photographe sur ce site me semble t’il. 

 

Jean Marc Carassus

 

Photos Manche 7-2018
6eme manche : Victoire de Hurby Moelioredjo
Vign_20180520_141829

Pour tout dire, les pêcheurs de Guyane qui se sont affrontés lors de la 6eme manche du Championnat ont du faire de sacrés prières le soir en s’endormant afin qu’au moins les conditions atmosphériques se montrent clémentes le temps de la manche, tant la pluie s’est déversée sur notre région tout le long de la semaine.

Au moins à ce niveau le bon Dieu des pêcheurs les a satisfaits puisque l’épreuve qui s’est déroulée sur la plage de l’Oasis à Remire Montjoly s’est déroulée au sec, rendant les imperméables de chacun bien inutile.

A titre de surprise agréable aussi, nos pêcheurs ont pu sur la plage, de bon matin, être aussi accueillis par des tortues luths qui après la ponte, finissaient épuisées de couvrir leurs œufs de sable avant de fendre les eaux de la mer leur mission accomplie, théoriquement certaines de la pérennité de leur descendance si les prédateurs divers et variés ne se montrent pas trop cruels.

 

Le classement que vous pouvez consulter en complément de cet article désigne un très beau vainqueur en la personne de Hurby Moelioredjo placé au poste 8 qui capture 5 raies pour un poids total de 31kilos350.

Cette victoire fait plaisir car si celui-ci s’est se faire remarquer par ses qualités d’animateur au sein du club, c’est aussi lorsqu’ il le veut vraiment, un remarquable pêcheur qui sait se montrer concentré lorsque il ne se montre pas distrait par sa fantaisie joviale et communicative.

Sylvain Latour est second de la manche avec 6 poissons pour un poids total de 16kilos745.  Lui aussi se voit récompenser de son sérieux, ses progrès sont nets cette année.

Guillaume Li Kou est troisième avec 7 poissons pour un poids global de 13kilos540. Il faut noter que c’est le 3eme podium de l’année pour Guillaume.

 

Chez les jeunes Lois Trime remporte l’épreuve et se classe 4eme de la manche. Chapeau !!

Chez les dames, Joselina Souza Da Silva remporte sa catégorie en finissant 6eme, ce qui est remarquable.

Dans la catégorie vétérans Jean Louis Tournou s’impose lui qui fait l’effort tout au long de la saison avec son collègue Guy Dubois de venir de Kourou démontant ainsi sa motivation.

 

Mais dans un championnat ce qui compte au final, c’est le classement général, d’autant qu’il ne reste qu’une seule étape à franchir pour que le nouveau Champion de Guyane soit désigné. Nouveau oui parce que la seule certitude que l’on puisse avoir à la consultation du classement général mis aussi en ligne sur notre site c’est que cette année, il y aura un nouveau champion.

Toute la question est de savoir qui sera-t-il ?

En effet le classement général mis en ligne démontre en prenant en compte l’annulation des deux plus mauvaises épreuves de chaque participant comme le règlement le stipule, que l’écart de points entre le premier Sébastien Schuft avec 24 points et les quinze suivants n’est que de 20 Points, ce qui signifie cette année le podium final, mais aussi le champion ne sera désigné qu’au terme de la 7eme manche le 10 juin 2018.

Passionnant, incertain, formidable aussi car cette incertitude démontre les progrès d’année en année des compétiteurs ayant de plus en plus un niveau homogène vers le haut, mais aussi d’implication personnelle pouvant permettre pourquoi pas de se montrer dans les années à venir encore plus performant au Championnat de France pour représenter favorablement notre club et nos couleurs, la Guyane.

Jean Marc Carassus   

Photos Manche 6-18
Patrick Trime vainqueur de la 5eme manche à Kourou.
Vign_6

Pour la troisième fois de la saison les pêcheurs disputant le Championnat de Guyane se sont donnés rendez vous à Kourou sur la plage du centre équestre pour disputer la cinquième manche de l’année.

Cette manche s’est déroulée de 7h à 12 h au montant d’une marée de 3.03 mètres jusqu’à 10h19. Il est à noter que les algues sargasses présentes en quantités il y a 3 semaines étaient absentes des cotes, se faisant oublier comme un mauvais souvenir.

A titre d’originalité, le règlement de ce cinquième concours permettait aux  concurrents de pêcher avec 2 cannes.

La mer le matin sous un ciel menaçant mais au final bien clément en ne dispersant que des averses coquines et brèves avait des airs de lacs en l’absence de vent, pour ensuite lors du descendant s’agiter quelque peu en s’ornant de belles couleurs d’eaux claires prometteuses d’éventuels acoupas. 7 de ces poissons furent attrapés.

Le Tétredon ou poisson bubulle comme nous disons ici en Guyane s’est fait remarquer tout au long de la matinée, en coupant les lignes en haut des montages, en cisaillant les hameçons, voire même en attaquant les fils de tresse dans des proportions importantes, faisant à défaut de rapporter des points pouvant faire la différence au classement, le bonheur futur des marchands d’articles de pêche de la place.

Enfin à la consultation du classement en ligne sur notre site, il est à remarquer que le vainqueur était à rechercher une nouvelle fois dans le premier tiers à droite de la plage en regardant la mer.

Patrick Trime remporte une très belle victoire avec 2 raies au compteur pour un poids total de 15 kilos, suivi de François Reynaldo qui capture plus de 13 kilos de poissons, suivi de notre Président Patrice Mendes.

Patrick devrait faire une belle remontée au classement général, lui qui quand même représentait notre club au championnat de France l’année dernière.

Il est à noter que les 10 premiers totalisent environ 80 kilos de poissons ce qui est relativement peu surtout à deux cannes.

Chez les vétérans Jean Louis Tournou remporte une nouvelle manche dans une épreuve qui était mal parti pour lui,  mais en se sauvant dans les deux dernières minutes avec une belle raie de 6 kilos.

Chez les jeunes, Mathis Trime, le fils de Patrick l’emporte une nouvelle fois. Une affaire de famille ce concours au final ….

La remise des prix s’est déroulée sur la plage, à l’ombre de quelques pins locaux. Un barbecue sympathique a accompagné les discussions d’après manche ou il est d’usage de refaire le match, de se nourrir de regrets mais aussi d’espérances pour la fin de saison qui déjà approche. 

RDV le 20 mai 2018 pour la prochaine épreuve, mais aussi le 11 Mai 2018 au local du club pour les inscriptions ou il sera confirmé ou pas l’emplacement prévu de la 6eme manche à la Pointe Liberté.

 

Jean Marc Carassus 

PHOTOS MANCHE 5-2018
André Larive vainqueur de la 4eme manche.
Vign_copie-0_20180331_170311_resized

Pour tout dire, nous nous souviendrons tous de ce quatrième concours de l’année 2017 à Kourou comme d’une épreuve exceptionnelle.

Non pas du fait que le poisson par sa présence, son appétit, sa résistance au combat nous ait comblé, mais plutôt en raison de l’étourderie de notre secrétaire Sylvain Latour, puis ensuite de l’arrivage continu venu du large de bancs de sargasses se déversant sur la plage.

 

Sacré Sylvain !!! Il n’y a pas de concours sans une équipe dévouée de piquetage indispensable à l’organisation de chaque manche. Celui-ci comme membre de cette équipe s’est présenté comme il se doit une heure et demie avant le début de l’épreuve, plein d’élan, en forme, dynamique, motivé et heureux pour accomplir sa tâche avec ses collègues.

Le pauvre !!! En arrivant à Kourou Sylvain s’est rendu compte d’avoir oublié  au local du club tout simplement les sacs, les pesons, les feuilles de marquages distrait certainement par d’autres pensées essentielles liées à la stratégie qu’il souhaitait mettre en place pour bien pêcher, améliorer son classement, se faire honneur, l’obligeant ainsi à un demi tour dont il se serait bien passé sur Cayenne pour revenir avec l’indispensable afin de nous permettre de nous mesurer.

Le concours a donc été décalé de ¾ d’heure. 

 

Pendant ce temps là, les pêcheurs ont eu le temps de se préparer, mais surtout au loin d’apercevoir d’impressionnants bancs d’algues sargasses, en se demandant si celles-ci se rajouteront à celles plus anciennes échouées au bord de plage. Car qui dit sargasses, dit surtout au lancer de choisir les trous d’eau ou il est possible de pêcher, sans se retrouver pris par des pelotes d’algues rendant inopérant le plus technique des montages. (photos ci-dessous)

 

Cependant il y a bien eu un beau concours, qui s’est décanté durant les 2 dernières heures à la tombée de la nuit.

9 Raies ont été capturées, 26 siluridés ( passanis, machoirans, coco ) dont le plus gros à été capturé par Damien Menard.

A ceci s’ajoute 1 loubine de 2590 grammes pêché par Carlino Alais, 1 petit mérou et oui mesuré à 31 centimètres par Gilbert Cesa, 2 poissons crapaud, 3 Acoupas dont le plus gros de 1200 grammes capturé aussi par Gilbert Cesa. Tous ces poissons ont bien entendu été remis dans leur élément bien vivant.

 

Au niveau des feuilles de marquage, lors de l’établissement des classements, il vous ait demandé de bien respecter les fiches commissaires ainsi que l’étalonnage des pesons qui doivent l’être en kilos et non en livre. Pour vous repérer les pesons indiquent des poids s’étalonnant de 5 grammes en 5 grammes, il est donc impossible d’avoir des pesées se terminant par d’autres chiffres sauf à les déclarer en livre.

 

André Larive est le très beau vainqueur avec 5 prises pour un total de 22950 points dont 3 raies . Celui-ci a su honorer brillamment sa réputation à son poste de prédilection sur cette plage, montrer sa détermination en dépit des aléas du jour pour mettre tout le monde d’accord.

 

Son dauphin est Damien Menard qui revient sur un podium en obtenant une très belle deuxième place, mais surtout en se repositionnant au classement général.

 

Je vous invite d’ailleurs à consulter attentivement le classement général en ligne sur notre site pour vous faire votre opinion, l’impression étant cependant comme il était écrit dans un précédent article, que la remontée des favoris au classement général semble évidente à la manière des champions cyclistes dans le col du Tourmalet qui grappillent les secondes des échappées lacet après lacet. Eric Ribas n’est pas loin. Quoiqu’il arrive la fin du championnat s’annonce passionnante !!!

Chez les jeunes, Mathis Trime est un brillant vainqueur avec 10,540 Kilos de poissons dont la plus grosse raie du concours de 10,440 kilos.

Chez les vétérans c’est Guy Dubois en local de l’épreuve, maître sur ses terres kourouciennes qui remporte la manche.

 

La remise des prix s’est déroulée au Kikiwi dans une bonne ambiance autour d’un buffet sympathique.

Le prochain concours est fixé au 22 avril 2018 toujours à Kourou de 7 H à 12 H.

Attention la particularité de ce concours sera pour la première fois à l’APPG de pêcher avec 2 cannes pour chaque pêcheur.

 

Jean Marc Carassus

 
Jean Daniel Bonset vainqueur de la 3eme manche.
Vign_copie-0_20180311_134343_0_resized

La 3eme manche du championnat de Guyane organisée par notre club l’APPG s’est déroulée ce dimanche 11 mars 2018 sur les plages de Zéphyr et Gosselin comme c’était le cas pour la 2eme manche.

La particularité de ces deux manches étant que la moitié des concurrents ayant pêché sur Zéphyr à une manche, pêchait à Gosselin pour la prochaine et vice versa.

A titre de rappel :

Concernant le classement de ces deux manches et selon le règlement fédéral:

  • A égalité de poids total, le nombre total de poissons départage les concurrents, le plus petit nombre ayant la priorité.
  • A poids égal et nombre égal, la plus grosse prise est prioritaire.
  • Dans l’impossibilité de départager deux concurrents (poids total –nombre de poissons –plus grosse prise), les concurrents auront le même classement.

 

Concernant le règlement régional :

 Les « gros ventres » de + de 25cm ne sont pas pesés et doivent être comptabilisés dans la catégorie « poissons hors anguille + 25 à 30cm (175g) ».

 

Cette 3eme manche s’est déroulée au montant d’une marée cassée comme nous le disons en Guyane, c'est-à-dire avec un très faible coefficient d’écart entre la marée basse et la marée haute. Un alizée relativement fort nous a accueilli le matin, nous apportant en alternance des nuages menaçants, mais aussi un ciel bleu permettant au soleil de nous caresser allégrement.

La mer était elle parsemée de vaguelettes, couvrant une vase bien présente au fonds pour nombre de postes.

La recherche des poissons s’est faite plutôt au bord, suivant les informations recueillies de la part des deux gagnants de chaque plage.

 

Sur Gosselin, c’est Jean Daniel Bonset avec 15.87 kilos ( 2 raies ) qui s’illustre. Sur Zéphyr  Guillaume Li Kou avec 5.26 kilos ( 1 petite raie et une lotte entre autres ) qui remporte son secteur.

Au classement général de la manche c’est Jean Daniel Bonset qui est proclamé vainqueur à sa grande joie, sans fausse modestie.

Le classement mis en ligne en complément de cet article, vous permettra d’analyser vos performances respectives, ainsi que les résultats de vos concurrents en fonction de vos places et piquets. L’on peut remarquer cependant qu’il est toujours difficile de tirer des conclusions même si les deux deuxièmes de chaque plage sont situés aux extrémités de celle-ci.

 

Chez les jeunes, c’est Mathis Trime qui s’illustre. Pour les vétérans Gilbert Cesa remporte sa catégorie. Chez les dames, une nouvelle fois Kethia Degra.

 

En ligne sur le site vous trouverez aussi le classement général après 3 épreuves. Ce classement général est établi sans tenir compte d’une seule épreuve annulée. Votre lecture doit en tenir compte même si nous sommes à 42 % de l’évolution de notre championnat. Attention donc aux conclusions trop hâtives.

Les 3 premiers au stade actuel sont Jean Daniel Bonset avec 18 points, Sebastien Schuft avec 31 points et Patrick Trime avec 32 points.

Les favoris habituels ( hormis Patrick Trime ) pointe au-delà de la 10 eme place mais peuvent sur la fin du championnat tout à fait se replacer dans la roue des premiers si j’ose cette métaphore cycliste en grappillant les places comme des champions dans la montagne en bas du col du Tourmalet qui patiemment refond leur retard lacet après lacet.

 

Rendez vous vendredi 23 mars 2018 au local de notre club pour les inscriptions au concours du 31 mars 2018 qui se déroulera à Kourou de 15 Heures à 20 Heures.

 

Jean Marc Carassus

 

 

Photos Manche 3-2018
Guillaume Li Kou Vainqueur de la deuxième manche.
Vign_88EC94D7-B72A-428E-9A21-6F8CDBFBACB0

Pour la première fois dans l’histoire de l’APGG, la deuxième manche du championnat de Guyane s’est déroulée sur 2 plages différentes.

Un peu comme au championnat de France, un peu comme une préparation pour les meilleurs pour mieux défendre les couleurs de notre club.

Il faut le dire, mais quoi de plus normal, les inscriptions à cette épreuve furent animées, voire tumultueuses, tant les interrogations sur le déroulement du concours, le piquetage, le mode de calcul du classement général suscitaient des doutes pour de nombreux pêcheurs.

Au final cependant ce dimanche en terme d’organisation tout s’est bien passé, la répartition des 2 groupes de pêcheurs s’est fait sans difficulté.

En résumé et pour faire simple les 45 pêcheurs ont été répartis sur 2 plages – la plage de Zéphyr à Cayenne, la plage de Gosselin à Remire Montjoly.

Le classement général s’est effectué en 2 temps.

1er temps : un classement individuel par plage

2eme temps : un classement individuel général prenant en compte les classements individuels des 2 plages, l’ordre de classement général étant déterminé par le poids de chaque position.

Ainsi si Patrice Mendes finit premier de la manche de Zéphyr avec plus de 8 kilos de poissons pêchés c’est cependant Guillaume Li Kou qui a capturé une très belle raie de plus de 11 Kilos qui gagne à Gosselin et qui remporte l’épreuve.

Il faut aussi noter que la troisième épreuve pour l’ensemble des participants se déroulera suivant le même mode, mais en inversant les plages pour chaque pêcheur.

Concernant le déroulement de la manche (vu de Gosselin ) nous avons pêché entre 7h et 12H sur un montant qui il faut l’avouer à bien pris son temps. La mer basse du matin nous obligeait à décoller les plombs sur chaque lancer. Certes il n’y avait ni vent, ni soleil, ni vague. L’eau claire semblait bloquée au large, tenue à l’écart de la rive, par une barrière de vase forte et puissante.

Ensuite, il s’est mis un peu à pleuvoir, la marée a commencé à se réveiller, sauf que les raies étaient absentes, ces fameuses raies que tout à chacun fantasme pour bondir au classement et gagner peut être.

Mais pêcher c’est savoir aussi s’adapter aux situations, aux conditions, aux changements de modèles.

En concours il faut savoir débloquer son compteur pour la confiance et additionner les petits poissons quand ils sont là si les raies se montrent paresseuses, absentes.

J’ai ainsi pu voir des situations amusantes. Dans le bon sens tactique de cette manche, si du début jusqu’à la fin certains bombardent avec obstination en cherchant à aller toujours plus loin, toujours plus fort, d’autres changent leurs montages, alternent les distances, sortent aussi du matériel plus léger, se concentrent sur les petits, sur les anguilles ce jour. Puis quand la première raie est capturée, immédiatement ils changent de matériel à nouveau et tentent leur chance. C’est ce qui s’est passé entre autre ce matin lorsque Eric Courgeau à la recherche d’acoupas a attrapé une raie d’environ 4 kilos, suivi ensuite presque immédiatement par Guillaume Li Kou, Eric Ribas dans la foulée s’est emparé de sa canne de Surf délaissant le matériel pour les petits qu’il avait en main pour tenter sa chance et …. réussir.

Concernant la plage de Zéphyr les informations glanées lors de la remise des prix de la manche au Break Club de la part des compétiteurs laissaient à penser que ceux ci avaient pêché dans des conditions encore plus difficiles qu’à Gosselin. Peu d’eau malgré la marée montante, très peu de poissons, très peu de petit poissons.

Ce compte rendu serait incomplet sans féliciter le premier jeune Elias Bournais qui supplante les 2 favoris habituels Mathis et Lois Trime.

La première dame est Kathia Degras seule inscrite dans sa catégorie pour cette manche.

Le premier vétéran est Jean Louis Vigues que cette victoire a du consoler du méfait qu’il a subi sur son véhicule pendant le déroulement de la manche ou des individus ont brisé sa vitre de voiture. ( Mésaventure identique arrivée aussi au véhicule de Fabien Nicolas )

Envisager de faire gardienner nos voitures à l’avenir, c’est une question que nous devons nous poser.

Le classement général individuel de chacun sera mis prochainement en ligne, ainsi que les photos de la manche.


Jean Marc Carassus

 
Sébastien SCHUFT vainqueur de la première manche du 28 Janvier 2018.
Vign_IMG_9113

5 Heures du matin à Cayenne.

J’imagine que les participants au 1er concours de l’année 2018 du championnat de Guyane sont déjà levés pour charger les cannes, les moulinets, les glacières, avant d’effectuer le trajet en voiture jusqu’à Kourou.

Certains mêmes se sont levés encore plus tôt pour faire un détour par Guatemala afin d’essayer d’attraper à l’épervier les quelques appâts manquants à leur sens et qui pourraient faire la différence selon l’appétit des poissons présents ce dimanche.

Je pense aussi à l’équipe de piquetage sur la plage qui s’affaire à cette heure matinale à mettre en place l’ensemble des piquets et des sacs commissaires en respectant bien la distance entre les pêcheurs de 20 mètres.

L’équipe de piquetage a du aussi malheureusement enlever des filets qui trainaient dans l’eau, filets ayant entrainés la mort d’un dauphin sur la plage. A ce sujet j’en ai parlé ce matin à Laurent Kelle responsable du WWF Guyane ( adresse mail lkelle@wwf.fr) qui souhaite recevoir des photos de ce dauphin afin de transmettre à ses équipes cette information mais aussi pour les sensibiliser à une surveillance accrue des sites qu’ils ont à contrôler. N’hésitez pas à lui transmettre par mail ces infos.

Le Concours s’est déroulé de 8 à 13 Heures sous un soleil, un ciel bleu inhabituel à cette saison. Le coefficient de marée était peu important – 2 mètres 84- tout au montant, la mer elle très légèrement houleuse d’une couleur brunâtre au début pour ensuite s’éclaircir permettant ainsi l’arrivée de quelques acoupas dont certains ont pu bénéficier. Le vent était disons le rafraichissant de face contrariant certainement pour certains les longueurs des lancers.

En concours ce qui compte toutefois pour le résultat c’est le poids global additionné des captures de poissons. Très clairement l’ambition des pêcheurs c’est d’attraper des raies. Et pour cela les pêcheurs de Guyane adoptent tous généralement des montages permettant selon eux au mieux de le faire.

Sébastien SCHUFT s’est montré le meilleur puisqu’il a aux termes de ses combats, de batailles difficiles pu ramener dans un espacement de temps court entre les touches ramener à la pesée avant de les relâcher 4 raies pour un poids supérieur global de 35 Kilos. En terme d’anecdotes puisque je l’ai déjà vu dans de telles situations d’excellence car c’est loin d’être un débutant ou un novice , celui ci n’a ni cassé de cannes, ni de moulinets hier … 

Il faut noter aussi que chez les jeunes c’est en habitué des podiums que Matis Trime gagne. Chez les vétérans le vénérable Jean Louis Tournou .

La remise des prix s’est déroulé sur le parking de la plage du centre équestre. A l’énoncé du classement des 10 premiers il est à remarquer que les favoris habituels ne font pas partie des 10 premiers. Cela augure de belles luttes à l’avenir, d’autant que les trophées en bois de Guyane remis cette année ont une bien belle allure.

Le prochain concours est fixé au 25 Février .

Jean Marc Carassus

Photos manche 1-18
Reprise du championnat dimanche 28 Janvier 2018.
Vign_jmc

Comme une chanson que l'on fredonne et qui revient à un rythme régulier, comme une horloge qui tourne, qui tourne pour s'arrêter sur le curseur signifiant le départ d'une course, d'un examen, ou tout simplement d'un réveil la saison 2018 de Peche de bord commencera dimanche 28 janvier 2018, à Kourou.

Cette année le Championnat se déroulera sur 7 manches, dont 3 à Kourou, 1 à la Pointe Liberté les autres sur Remire montjoly. Il faut noter que l'addition des points places des 2 manches sur la plage de zéphyr et de l'oasis ou 2 groupes de pecheurs seront répartis seront cumulées pour le classement général ce qui signifie que une seule manche sera décomptée au classement général final au lieu de deux les années précédentes. ( selon mes informations et sous réserve de changement toujours possible ) Les inscriptions au club cette année se sont déroulés sur 2 date différentes, vendredi 12 et 19 janvier. J'ai pu remarquer lors de ces 2 journées quelques incompréhensions de certains membres, incompréhensions surtout relatives à l'augmentation des coûts d'inscription des concours de 10 à 15 euros qui ont eu pour effet de dégrader quelque peu l'ambiance, de dégrader la joie de se retrouver.

Toujours selon mes informations, cette augmentation est justifiée par la néçessite d'assurer la trésorerie du club, pour permettre d'assurer la réalisation dans de bonnes conditions des épreuves et des récompenses.

Si l'on peut à mon sens comprendre la réaction de certains pêcheurs en ces temps difficiles d'un surcoût non prévu à un budget personnel de loisirs qui s'ajoute au coût des déplacements plus nombreux sur Kourou cette année surtout de la part des jeunes pêcheurs prometteurs de notre club, il faut surtout regretter l'absence de communication, de pédagogie, de bienveillance, d'anticipation permettant de bien expliquer, bien motiver la décision prise.

Enfin est ce un effet de cause à effet ou une réelle lassitude, nous serons 45 pour ce premier concours contre 60 l'année dernière ?

L'horaire de concours de rentrée est de 8h à 13 h. Le piquetage partira de gauche à droite à partir de la buse de la plage du stade équestre. La remise des prix, l'établissement des classements aura lieu sur la plage.

Alors profitez de cette dernière semaine pour bien affûter votre tactique sur cette plage si particulière. Pensez aussi à la technique à employer afin déjà d'être à la hauteur de votre légende personnelle de pêcheur de Guyane. Après pour battre les champions, les favoris, prendre la relève de notre dernier Champion  2017 Fabien Nicolas c'est une autre histoire !!!

Jean Marc Carassus

TIRAGE AU SORT MANCHE 1 DU 28/01/18
Barbecue pêche à Kourou.
Vign_MANCHE_63

Nous avons passé une bien agréable journée dimanche dernier 3 décembre 2017 à Kourou sur la plage du Club Hippique.

De temps en temps de manière informelle, pour le simple plaisir d’être ensemble, de se réunir, d’échanger ou tout simplement se confronter sans esprit de compétition en bord de mer le Président de notre club nous propose une journée ou tout à chacun amènent sa bonne volonté, sa bienveillance mais aussi tout ce qu’il faut pour bien manger et bien pêcher.

Ainsi nous avons dégusté entre autres de très bonnes saucisses calabraises, un succulent thazard grillé, du poulet, des pique tailles diverses dont certaines parfumées d’un excellent curry, et pour finir de très bonnes tartes aux pommes.

Nous étions sur cette belle plage à l’ombre des rares pins, ventilé par un vent violent qui démontait notre mer de Guyane, la brassant comme jamais pour lui donner cette couleur brune si particulière lorsque la vase, la latérite, les vagues se mêlent accentuant ainsi le contraste du ciel bleu immaculé.

Les supports de cannes plantées dans le sable n’étaient pas trop loin de nous c’était parfait !!

Les poissons surtout les raies, nous ont bien accompagnés en interrompant à un rythme soutenu nos conversations, en se montrant gourmands de nos différents appâts

Ces raies nous pouvons les remercier de nous avoir accompagné en nous distrayant par l’énergie qu’elles déploient lors des combats menés après la touche en nous faisant oublier les frustrations du marathon de pêche du 11 novembre. Bien entendu toutes ces belles raies ont été remises à l’eau car à l’APPG le no -kill est de mise.

A titre d’anecdote, la principale de la journée est relative à notre trésorier Gilbert.

Lorsque celui va à la pêche, il est d’usage que celui-ci se rend sur les spots avec un chariot imposant, du type marchand de chichis. Ce chariot entre autres est composé de 3 portes cannes.

Gilbert sur une journée comme cela avait à l’eau 3 cannes à l’eau supportées par le fameux chariot lui-même au bord de l’eau non loin de la marée qui montait protéger sur un léger surplomb. Vous y pensez certainement en lisant ces quelques lignes. Une touche est arrivée alors qu’il dissertait non loin. Encore une raie certainement !!! Oui mais nous ne l’avons su qu’après mais une toute petite, presque un bébé. Mais un bébé costaud puisque l’intégralité du chariot a basculé entrainant hélas téléphone, portefeuille, glacière, divers objets non identifiés dans la mer gourmande et ravageuse de cette après midi.

Heureusement plus de peur que de mal, la majorité des affaires a pu être récupérées, nous avons pu nous quitter avec le plein de sourires dans nos têtes et dans nos cœurs.

Jean Marc Carassus

Barbecue pêche à Kourou.
CHAMPIONNAT DE FRANCE 2017
Vign_Affiche_CDF_2017

Comme tous les ans, le championnat de Guyane de Pêche en Bord de Mer organisé par notre structure attire de nombreux compétiteurs, 73 en 2017.

Cette manifestation ouverte à tous les adhérents voit s’affronter des pêcheurs confirmés très précis dans leur discipline.

La compétition, suivant le règlement de notre Fédération nationale, est rude et l’enjeu régional est réelle. Ainsi, dans une logique d’échange et d’accès aux sports de haut niveau au plus grand nombre, l’Association des Plaisanciers Pêcheurs de Guyane propose chaque année aux vainqueurs du championnat Bord de Mer de Guyane (7 manches en 2017), de participer au championnat de France de Surfcasting. Ainsi, l’association met un point d’honneur à faire représenter le club par des pêcheurs du 973.

Cette année, Fabien NICOLAS & Patrick TRIME, le premier et troisième du championnat 2017 (le deuxième Damien MENARD n’ayant pas pu se rendre disponible), ont ainsi eu le plaisir de participer au Championnat de France qui s’est déroulé du 30 septembre au 05 octobre 2017, dans le département du Pas-de-Calais sur la Côte d'Opale et les plages de Hardelot Plage, Ecault et Equihen Plage.

L’association se félicite du soutien régional accordé sans quoi l’envoi de nos Champions aurait été grandement remit en question….

COMPTE RENDU DE LA PARTICIPATION À L’ÉVÈNEMENT :

 

Du 30 septembre au 05 octobre 2017 a eu lieu le 61ème Championnat de France de pêche de bord de mer sur la Côte d’Opale dans le département du Pas-de-Calais.

 

Comme tous les ans, l’APPG a réussi à envoyer deux de ses représentants sur cette magnifique côte sauvage afin de se confronter aux 300 meilleurs pécheurs sélectionnés dans tous les clubs du littoral français. Les titres de champions de France ont été disputés dans de nombreuses catégories : espoirs, séniors, vétérans, dames, clubs, comités.

 

Nous avons eu la chance et le grand honneur avec Patrick de représenter notre Région à cet événement.

 

Le programme :

Dimanche 1er octobre
17 h 00 Tirage au sort du CDF Bord et contrôle des licences

Lundi 2 octobre
8 h 00 Début de la première manche – PM 10h 30 coef 51
12 h 00 Fin de la première manche

Mardi 3 octobre
8 h 30 Début de la deuxième manche – PM 11h 17 coef 65
12 h 30 Fin de la deuxième manche

Mercredi 4 octobre
9 h 00 Début de la troisième manche – PM 11h 56 coef 79
13 h 00 Fin de la troisième manche

Jeudi 5 octobre
10 h 00 Cérémonie de clôture, résultats CDF bord

Au niveau des appâts ils sont très variés et nombreux. Les vers de sables de tous genres sont indispensables et une denrée rare et complexe à trouver quand on arrive de Guyane.

Nous avions anticipé cette commande d’appâts avec le Président du club organisateur afin d’avoir un peu de tout mais surtout du très frais car c’est le plus important. Même chose pour les chariots de pêche qui nous été prêtés pour l’ensemble de la compétition.

 

Au niveau de la pêche, nous avons eu la chance d’avoir un petit cours particulier de montage avec l’un des Champions du monde 2017 par équipe U21, Championnat du monde qui a eu lieu 15 jours avant sur les mêmes zones de pêche. Les montages pour une partie ne semblent pas beaucoup différents de ceux utilisés sur nos côtes, hormis les diamètres de fil et tailles d’hameçons. Pour d’autre, il faut avoir fait math sup ! Nous avons entrepris de réaliser le montage champion du monde, ce qui nous a coûté une nuit blanche !

Les empiles de 30 à 80 cm au nombre de 3 maximum sont montées en potence sont les plus fréquemment utilisés. La taille des hameçons du n°6 ou 8 sur du 18/100ème. Perles colorées ou pas, flottantes ou plongeantes, sequins, accroches appâts ou pas, bref chacun y va de sa méthode …

 

Un grand merci tout particulier à Pauline et Stéphane pour leur accueil et leur aide.

 

Nous étions les pieds dans l’eau sur les zones de pêche, au camping d’Equihen plage dans un petit mobil home avec une quille de bâteau en guise de toit, très original !

 

La suite c’est le tirage au sort des emplacements et les 3 manches s’enchainent les 3 matins suivants avec 1 heure de décalage afin de garder la même marée car avec le phénomène des « bâches » et « baïnes », mieux vaut pécher au montant et être très vigilant !

 

La pêche se déroulait avec 1 canne durant 4 heures.

Le maître mot : Lancer, ramener, courir et reculer sa canne et son matériel quand les vagues arrivent avec la marée, cela reste un exercice physique intense et une vigilance de tous les instants.

 

En résumé des trois manches, des conditions météo « très limites » pour pratiquer convenablement notre discipline, de la pluie, du vent et un thermomètre inférieur à 10 degrés… Le soleil n’apparaîtra que le 3ème jour de la compétition.

La tâche ne fût pas facile du tout et avons dû sortir les plombs grappin de 220 grammes dès le premier jour (avec les conseils de locaux et de l’organisateur !!!).

 

Au final, beaucoup de plaisir et avons malgré tout attrapé du poisson dans chaque manche et sauvé le fameux CAPOT…

Il en fallait beaucoup plus pour prétendre à un classement honorable et terminons respectivement 269ème et 278ème sur 298 participants.

 

Pour conclure, une telle expérience reste importante et permet de nous situer au niveau national tant sur la pêche que sur son approche et de respecter au mieux les règles de ce sport et ses poissons.

Continuons avec l’aide de tous nos Partenaires et Sponsors à envoyer des Guyanais à ce rendez-vous annuel.

 

Félicitations à nos deux champions, nous nous réjouissons de votre participation. Tous à vos cannes pour l’édition 2018 !!!

 

Compte rendu 24h 2017
Vign_MANCHE_73

Dernière épreuve de la saison 2017 de l’Association des Plaisanciers & Pêcheurs de Guyane, le traditionnel Marathon s’est déroulé samedi 11 et dimanche 12 Novembre 2017 sur la plage de l’Oasis (plage des Salines) à Rémire-Montjoly.

24 heures de pêche par équipe de deux, une compétition attendue par bon nombre de férus, véritables mordus de pêche, il faut aimer ça, c’est sûr !

11h ce samedi 11, la corne de brume annonce le top départ de cette épreuve d’endurance.

Les 29 équipes engagées, pour la plupart présentes depuis plusieurs heures avant le début de la manifestation pour installer le matériel nécessaire de survie (plancha, tente, fauteuils, éclairage etc…) s’approchent donc de leurs cannes pour lancer leurs montages et appâts le plus loin possible.

Objectif principal des compétiteurs : la raie, la raie et encore la raie. Et oui, la victoire sera attribuée à l’équipe ayant totalisée le plus grand poids cumulé, donc autant pêcher du « lourd » et/ou du très lourd comme l’an dernier, tout le monde s’en souvient…

 

Dès le démarrage, la plupart des concurrents comprennent très vite que la pêche va être difficile, très difficile même.... Le calme et le soleil de plomb annoncent une compétition bien longue, très longue même. Effectivement la majorité des équipes se lamentent au bout de la première heure, deuxième, troisième, quatrième, etc… de la rareté du poisson….

A ce stade il reste encore beaucoup d’heures de pêche, tout est encore possible….

 

L’après-midi passera vite malgré les sorties sporadiques. La nuit tombe vers 18h30.

La plage s’illumine alors de nos starlights classiques et grande nouveauté cette année avec l’apparition des starlights avec détecteur de mouvements en grande quantité permettant de voir les touches très potentielles.

Début de soirée animée, l’apéro offre l’occasion de laisser pour quelques instants les cannes un peu plus longtemps à l’eau.

Apéro et casse-croute terminés, il faut maintenant assurer la nuit et ça, c’est vraiment dur….

Alors que certains commencent à se décourager et s’enfoncent progressivement dans un sommeil bien mérité, les plus courageux lancent et ramènent leur montage dans l’espoir de faire grimper leur score. Quelle régularité, quel entêtement, quelle santé, quelle résistance !

Vers 4 heures du matin, une jolie lune fait son apparition de derrière les Iles et accompagne nos noctambules dans cette manche qui ressemble à une partie de compétition de pêche sans l’ombre d’une écaille de poisson.

 

Et puis finalement, le jour se lève. Et là, il est amusant d’observer les mines déconfites par la fatigue. De nombreuse cannes ont été retirées et certains compétiteurs ont même abandonnés. Des postes sont vacants et des piquets sont même revenus à la tente organisation…

Pour les plus courageux, il reste encore prêt de 5 heures de pêche, sous un soleil matinal déjà très piquant. Crème solaire, chapeau ou casquette remplacent donc les lampes frontales.

La manche se termine ainsi à 11h précises, heure à laquelle sonne de nouveau la corne de brume tant appréciée.

 

Difficile d’avoir une idée juste des résultats avant d’avoir les feuilles de match.

De nombreux « on dit » font état ici ou là de la pêche matinale de certaines équipes mais personne n’a, à ce stade, d’information fiable à communiquer…

Ainsi il faudra attendre le « dépouillement » des résultats par notre Président pour connaitre les résultats officiels.

 

L’équipe LY-KOU/MENDEZ, crée la surprise pour cette édition. Guillaume et Patrice, emplacement 16, c'est-à-dire milieu de zone, sauvent la pêche au petit matin, qui leur permet au final de totaliser 7 prises pour une pesée terminale de près de 35,38 kilos. Bravo à vous deux les gars !

 

L’équipe TRIME/LARIVE, nos champions de l’année passée, confortent leur position de leaders sur cette épreuve encore cette année, malgré leur frustration avec 3 raies décrochées en combat. André et Patrick, emplacement 25, c'est-à-dire dans les derniers postes, capture 6 poissons pour une pesée terminale de 33,77 kilos, leur permet donc de se classer second. Bravo à vous Patrick et notre Dédé national !

 

La troisième équipe est le binôme le plus complet de la compétition puisque l’équipe RIBAS/François ou Serge, ne sera au final que l’équipe Éric tout simplement. Tout le monde se souvient de la fameuse raie de 35 kg de l’an dernier sur cette épreuve. Niveau score, la capture de 6 poissons pour une pesée terminale de 27,34 kilos, un tirage favorable il faut l’avouer qui, couplée à une grande maitrise de la discipline et à un beau match de rugby, lui permet de se classer troisième. Bravo à toi Éric, chapeau bas l’artiste.

 

Quelques généralités maintenant, ces 24 heures de pêche nous auront permis de voir hors d’eau 66 poissons, une majorité de raies, quelques (très rares) acoupas et machoirans et quelques spécimens de nos traditionnels bubulles et autres michelots.

Une pesée globale s’établissant à 224,334 kg contre 824,210 kg en 2016…

 

12h, un pot de l’amitié sous les cocotiers qui a permis de se mettre à l’ombre, de se rafraichir et de discuter, un moment convivial.

 

Un grand merci à tous pour l’intérêt que vous réservez à cette manifestation, et à l’année prochaine !

 

Un remerciement spécial à la « team OHLICHER » pour leur sponsoring, grâce à eux, deux pêcheurs ont remporté un permis côtier et un permis fluvial !

 

Pour le bureau APPG 2017, le Secrétaire,

 

Fabien

 

LE CHAMPIONNAT 2017, VU PAR NOTRE GRIOT JEAN-MARC
Vign_MANCHE_753

FIN DE CHAMPIONNAT. Un beau CHAMPION

Et voilà c’est fini.

Le championnat 2017 de Guyane de Surf Casting est fini. Ce dimanche 18 juin 2017 sur la plage de l’Oasis après 7 manches, le Championnat de Guyane organisé par mon club chéri l’APPG est bien fini.

Comme toutes les saisons qui se terminent, naissent à l’heure des bilans, les regrets bien entendu mais aussi les projets pour être meilleurs, les leçons à tirer pour se permettre de mieux se classer, mieux les pêcher ces sacrés poissons.

Une saison de Surf Casting, c’est un peu comme les bals dans ma jeunesse.

Au mois de janvier lorsque tout recommence, lorsque les plannings des épreuves sont transmis, les cavaliers préparent soigneusement leurs tenues, s’apprêtent avec soin, se parfument, font éventuellement des régimes ou de la culture physique pour se montrer à son meilleur avantage.

Les pêcheurs eux affutent ou renouvellent leur matériel.

Il y a les grands séducteurs, les plus beaux, ceux qui ont le plus de charme, les petits malins, les coquins, les prétentieux, les timides, tous ceux qui n’osent pas mais qui ne demandent que çà.

Une fois toutes les 3 semaines globalement, le bal est programmé. Dans des villages différents les parquets sont installés. Les pêcheurs suivant les plages peaufinent leurs techniques.

Dans les bals les garçons n’ont qu’un objectif. Danser, flirter, embrasser, sortir avec les filles

présentes. Danser avec les plus belles, flirter avec les plus attirantes, embrasser les plus ardentes, sortir avec celles qui le veulent bien sont un jeu ou chacun des hommes est en concurrence, chacun des garçons fait de son mieux pour séduire les filles désirées en s’appliquant sur tous les points. Les pêcheurs eux choisissent leur distance, leur montage en fonction des poissons qu’ils ciblent.

Puis les garçons à la fin des bals souvent se rejoignent, souvent s’étalonnent de la qualité de leurs rencontres. Autour d’un verre ils évaluent si j’ose l’écrire les performances de chacun. Ainsi naissent les réputations des meilleurs des dragueurs des bals populaires. Les pêcheurs eux se rejoignent autour d’un verre de l’amitié pour connaitre les classements individuels de chacun.

Oui en surf casting toute proportion gardée c’est un petit peu comme cela si l’on y songe bien.

Cette saison 2017, marquée par les réorganisations nécessaires du calendrier du fait des

perturbations engendrées par les mouvements sociaux de Mars, Avril s’est déroulée dans sa

deuxième partie sur un planning très resserré. Les Pêcheurs de Guyane, les anciens, les

nouveaux se sont appliqués à rattraper le temps perdu en se montrant extrêmement motivés à faire de leur mieux pour décrocher d’abord leur graal individuel, puis ensuite si tout allait bien, grappiller les places en additionnant les prises, la qualité des prises, par des montages toujours plus techniques, des lancers toujours plus lointains, des appâts toujours de meilleure qualité, des appâts toujours plus frais. Ceci toujours dans une très bonne ambiance, dans une Guyane que l’on adore tous, celle de toutes les couleurs, de tous les âges, de toutes les différences d’expériences.

La saison est finie, un nouveau Champion de Guyane est né !!

Ce nouveau champion est jeune, il émerge d’on ne sait ou avec son look de beau gosse, très attachant qui me rappelle un peu quelqu’un……. mais dans un autre domaine.

Ce jeune champion, ce crack c’est Fabien Nicolas. Il a réalisé une dernière manche exceptionnelle de méthode, de préparation, de réussite.

Au niveau méthode c’est plus de 25 montages d’avances. Des trainards, des potences diverses et variées. Pour se préparer, pour se montrer disponible, avoir du temps pour rechercher les meilleurs appâts, Fabien s’est organisé, motivé dés le vendredi après midi précédent le concours lui qui travaille 90 heures par semaine.

Au niveau réussite, Fabien s’est donné toutes les chances dans ses lancers en ne laissant pas les appâts extrêmement bien rangés et conservés dans sa glacière plus de 10 minutes dans l’eau, tout en ayant aussi remarqué alors qu’il était au taquet qu’une une zone derrière un banc de vase permettait d’attraper les raies à ce seul endroit un peu comme les filles sur les chaises dans les bals. (il faut que j’arrête mes images mais c’est seulement pour l’analogie)

Ce dimanche il en attrapé 9 (des raies) et fini premier de ce dernier concours. Cette belle

première place lui permet au cumul du classement général d’être le Champion de Guyane en

dépassant son rival Damien Menard qui cette année sur la dernière étape du championnat s’est raté quelque peu mais qui fait cependant un très beau second au classement général après avoir été champion l’année dernière.

A la fin de ce dernier concours malgré la fête des pères, nous avons gentiment célébré notre

Champion. La vraie fête sera cependant le 24 juin à l’hôtel Royal Amazonia ou la remise des prix de notre Championnat se déroulera, ou notre Vainqueur sera honoré. Il représentera la Guyane au Championnat de France.

Je ne serai pas là. Mon cœur sera cependant avec vous dans l’avion qui m’emportera sur d’autres belles plages.

Je vous embrasse tous. Je vous rappelle à vos obligations pour l’année prochaine pour les bals.

Ah zut je veux dire pour les prochaines manches du championnat 2018 de surf casting.

Jean Marc Carassus

Championnat Bord 2016 : Damien MENARD empoche le titre !
Vign_P1130784

Le Championnat de Guyane de Pêche en Surfcasting organisé par l’Association des Plaisanciers & Pêcheurs de Guyane voit chaque année s’affronter des concurrents de tout âge animés par la même passion.

Discipline sportive à part entière, la pêche du bord est une activité de plus en plus pratiquée par bon nombre de passionés. L’APPG encourage la pratique de cette activité sous toutes ses formes, dans le respect des règles éthiques et sportives.

Affiliée à la Fédération Française des Pêches Sportives, un des objectifs de l’association est de proposer à ses adhérents de se mesurer entre eux en respectant un règlement calqué sur les règlements régissant les compétitions nationales et internationales. L’occasion pour chacun de viser à l’excellence.

A ce titre, cette saison fut riche en rebondissements mais finalement, à l’issue de 7 manches (deux jokers cette année),  on retrouve aux premières places les compétiteurs les plus réguliers, souvent des noms bien connus. Preuve encore une fois que la pêche n’est pas qu’une affaire de chance et que tout l’art de la discipline est de minimiser ce facteur…

Et à ce jeu là certains ont effectivement des capacités certaines…

Premier Sénior 2016, Damien MENARD empoche enfin le titre suprême avec un total de 11 points. Damien avait terminé sur la deuxième marche du podium en 2014 et en 2015, deux fois à 1 malheureux petit point du 1er, quelle frustration !  Une juste récompense donc pour ce compétiteur hors pair qui a encore montré cette année sa capacité à enchainer les podiums (et les poissons !!!).

Te voilà « au sommet », toutes nos félicitations les plus sincères Damien, au-delà de ta prestation, tu incarnes pour nous le concurrent toujours fair-play et humble, toujours prêt à donner un conseil, merci et encore bravo !

Second Sénior, Eric RIBAS se voit donc cette année rafler le titre - qu’il détenait depuis 2013 !!! - par son concurrent le plus acharné et ami pêcheur de longue date. A 14 points du premier, Eric termine donc second sénior. Après un démarrage difficile (18 et 20 points aux deux premières manches), Eric a largement prouvé encore cette année sa capacité à rebondir, à toujours s’adapter, à chercher et à capturer les poissons là où ils sont. Un concurrent redoutable très adaptable et ayant une connaissance très approfondie de la discipline. Bravo Eric, toutes nos félicitations.

Troisième au général, dépassé par Eric à la dernière manche, Guillaume LY KOU, un habitué du « top 10 » fait cette année une compétition remarquable avec deux premières place, manche 5 et 6. Avec un total de 27 points, Guillaume a réussi grâce à sa concentration à accéder aux plus hautes marches du podium, félicitations Guillaume !

Le « TOP 10 sénior» maintenant. A la suite du classement et dans l’ordre nous retrouvons à l’issue d’un combat acharné :

Fabien NICOLAS (33 points), Jean-François LEROY (41 points), Benjamin RZEPKA (49 points), LARIVE André (58 points), Patrice MENDEZ (63 points), Philippe AMIRAULT (64 points) et Reynaldo FRANCOIS (69 points).

Félicitations à vous tous !

Chez les jeunes, congratulations à Fréderic YA qui se classe premier de sa catégorie avec un total de 8 points. 3 podiums cette saison. Bravo jeune homme, nous sommes tous très très fiers de toi !

Chez les vétérans, félicitations à Jean-Louis VIGUES (que vous pouvez désormais appeler « tonton speaker ») qui se classe premier de sa catégorie devant Gilbert CESA pour qui le réveil tardif ne lui a pas permis de détrôner son concurrent.

Jean-Louis totalise 74 points et se classe ainsi 14ème au général. Bravo Jean-Louis !

Classement détaillé ci-contre ---------------------------------------------------------------------->

Pour les photos cliquez sur le lien ici !

Une saison pleine de rebondissement donc où des mouvements ont eu lieu jusqu’à la dernière manche. Un championnat comme on les aime !

Pour rappel, voici le récapitulatif des podiums des années précédentes :

 

Année

Podium

2016

Ménard/Ribas/Ly Kou

2015

Ribas/Ménard/Ferreira

2014

Ribas/Ménard/Trime

2013

Ribas/Magnan/Doche

2012

Saez/Palmot/Ribas

 

Comme je vous le disais tout à l’heure vous remarquerez la régularité des compétiteurs !

Comme chaque année, l’APPG souhaite être représentée aux Championnats de France de pêche en bord de mer. En ce sens, cette année, nos deux meilleurs compétiteurs se rendront à La Tremblade en métropole du 22 au 27 octobre 2016 pour représenter les couleurs du club !

Niveau statistiques générales, cette année nous avons capturé 1591 poissons pour un poids total avoisinant les 1143 kg, c’est mieux que l’année dernière qui avait été une saison où les « petits » avaient été capturés en masse, peut être car ils rapportaient plus à cette époque….

Il est désormais temps de remercier très sincèrement nos sponsors et partenaires qui chaque année nous soutiennent dans la réalisation de nos actions et nous permettent de donner de l’ampleur à nos projets.

Merci donc à GUYAFUT, MATLOC, SGM, EGG Station Service Montabo, OHLICHER, XEROX, Armurerie BOYER, GuyaPeche-GuyaChasse. Un remerciement très sincère également à la Collectivité Territoriale de Guyane.

Enfin et surtout, merci à vous tous, chers adhérents, pour l’intérêt que vous accordez à la discipline, merci aussi pour votre soutien et votre confiance.

 Championnat terminé ne rime pas avec fin des activités : trois rendez-vous sont programmés avant cette fin d’année 2016.

 

-          le Dimanche 25 septembre 2016 aura lieu l’OPEN de Rémire, l’occasion de faire parler de la discipline autour de vous et d’inciter des pêcheurs à venir se mesurer à la loyale ! 4 heures de pêche de 8h à 12h.

-          Samedi 29 et Dimanche 30 octobre 2016 aura lieu la seconde édition de l’OPEN DES ILES DU SALUT, compétition bateau sur deux jours aux iles. Un franc succès l’année dernière, cette compétition se voit tout naturellement reconduite cette année.

-          Samedi 12 et Dimanche 13 novembre 2016 aura lieu le traditionnel « Marathon » sur la plage de l’Oasis à Rémire : 24 heures de pêche en équipe, réservé adhérents APPG et invités.

 

D’ici là, reposez-vous bien, bon vent, bonne pluie et surtout bonnes vacances pour les plus chanceux.

 

Amicalement,

Pour le bureau APPG 2016,

Matthieu DELFAULT,

Président

Photos Bord de Mer
Partenaires et Sponsors
 

SAISON 2018

CALENDRIER BORD 2018
Règlement FFPS
Vidéo !

Roland, alias Kassé Kô Pictures [2KP Videos]

 nous fait le plaisir de vous soumettre ce sympathique montage mettant en avant le concours SURFCASTING ouvert à tous qui aura lieu  Dimanche 25 Septembre 2016 de 8h à 12h plage de l'Oasis à Rémire !

Super et  Merci !


 
SAISON 2017
Fabien NICOLAS
Champion de Guyane BDM 2017
Vign_MANCHE_73
MANCHE 3 - KOUROU
REMISE DES PRIX MARATHON
24 HEURES 2017
MANCHE 7 A LA PLAGE
PHOTOS MANCHE 7 2017
PHOTOS MANCHE N° 6
PHOTOS MANCHE 5
PHOTOS MANCHE 2
SAISON 2016
Open 2016
Remise des prix 2016
Surfcasting, saison 2016
Compte-rendu et classement du Marathon 2016
Compte-rendu et résultats de l'OPEN Surf
Compte rendu et classement saison surf 2016
Le compte rendu des 7 manches du championnat 2016
 
 
SAISON 2015
Photos manche 6
PHOTOS MANCHE 5
Surfcasting, saison 2015
Après-midi d'initiation pour public en difficulté
Commentaires, résultats et photos du MARATHON APPG 2015
Le compte rendu, les photos et le classement de l'OPEN Surfcasting 2015
Le classement de l'OPEN Surfcasting 2015
Comptes Rendus des épreuves de la saison surfcasting 2015
Classement des épreuves de la saison surfcasting 2015
 
SAISON 2014
PHOTOS MARATHON 2014
PHOTOS OPEN 2014
PHOTOS REMISE DES PRIX 2014
PHOTOS MANCHE 7
PHOTOS MANCHE 6
Photosrix manche 5 2014
Photos Manche 4
Photos Manche 3
Photos Manche 2 2014
Photos 1ère Manche 2014
Surfcasting, saison 2014
Comptes rendus des épreuves de la saison 2014 de surfcasting APPG
Classement des épreuves de la saison 2014 de surfcasting APPG
Compte rendu et classement de l'Open Surcasting de Rémire 2014
MARATHON_2014.pdf (912,89 Ko)
Compte rendu et classement des 24h APPG 2014
SAISON 2013
 
marathon_2013.pdf (121,25 Ko)
concours_region.pdf (120,28 Ko)
Photos Concours Région
Photos Concours du 01/09
Photos 8 2013
Manche 3 2013
SAISON 2012
Remise des Prix Jeunes2012
Remise des prix 2012
Saison 2011
Remise des prix 2011
Saison 2011
marathon_2011.pdf (108,54 Ko)
Saison 2010
 
MARATHON_2010.pdf (77,74 Ko)
ARCHIVES CLASSEMENTS
Marathon 2013
Marathon 2012
Marathon Pêche de Bord
Championnat Surf : Récap
Les classements généraux "bord" depuis 2002
APPG 2011
Créer un site avec WebSelf